News

    Le Conseil Mondial de l'Eau se félicite du partenariat entre Marseille et l'UICN visant à jouer un rôle central dans l'avenir de l'environnement avant la Conférence de 2020

    WWC

    Posté le 08 juin 2018

    Signature par Nicolas Hulot, ministre français de la Transition écologique et Solidaire et Inger Andersen, Directrice générale de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), organisateur du Congrès mondial de la nature 2020 à Marseille d’une convention de partenariat, en présence de Martine Vassal, présidente du Conseil départemental et Jean Claude Gaudin, Maire de Marseille et Gouverneur du Conseil mondial de l'eau.

    Le Conseil Mondial de l'Eau et Loïc Fauchon, son Président Honoraire, saluent l'accord signé le mois dernier par le Ministère français de la Transition Ecologique et Solidaire et l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). L'accord désigne la Ville de Marseille, membre fondateur du Conseil mondial de l'eau, comme hôte du Congrès mondial de la nature de l'UICN en 2020. Ce rassemblement mondial aura lieu la même année que l’entrée en l'Accord de Paris, plaçant ainsi la France et Marseille au cœur des efforts de la planète pour promouvoir le développement durable et la conservation de nos précieuses ressources.

    « Cet accord souligne la confiance en la Ville de Marseille et la capacité du département des Bouches-du-Rhône à accueillir des événements mondiaux, appuyant leur engagement en faveur de la préservation de l'environnement. Marseille, siège du Conseil Mondial de l'Eau, a démontré ses capacités d'accueil lors du 6ème Forum Mondial de l'Eau de 2012. Huit ans plus tard, Marseille va accueillir plus de 15 000 personnes de plus de 160 pays au Congrès mondial de la nature au Parc Chanot. Selon M. Fauchon « c'est une excellente opportunité pour ceux qui se consacrent à la préservation de l'environnement, comme les entreprises, les ONG, les universités et bien d'autres, pour gagner en visibilité ».

    20180608_Loic_Fauchon_FR.jpgLa Ville de Marseille accueille le siège du Conseil mondial de l'eau depuis sa création en 1996, après avoir remporté un appel d'offres mondial ouvert à toute ville candidate à son accueil. Depuis lors, la Ville et son maire, Jean-Claude Gaudin, ont continué à renouveler leur soutien au Conseil. "Marseille est devenue la première ville de France à adopter volontairement une stratégie cohérente avec la biodiversité marine et terrestre locale dans le respect des stratégies nationales et internationales", explique M. Gaudin.

    De même l'UICN est l'un des membres fondateurs du Conseil, et a été un partenaire important depuis que le Conseil a débuté ses travaux visant à sensibiliser la population sur l'importance de la sécurité de l'eau et la nécessité de lui accorder la priorité dans les agendas politiques internationaux. Le Conseil mondial de l'eau salue le Congrès qui rassemblera des personnes du monde entier pour promouvoir un avenir meilleur. Le thème de cette année, « Des solutions basées sur la nature », souligne l'importance des efforts transversaux et de la coopération mondiale pour faire face à une réalité exacerbée par le changement climatique, les catastrophes et la croissance démographique.

    Organisé tous les quatre ans, le Congrès de l'UICN est le plus grand événement mondial dédié à la préservation. Il rassemble des dirigeants issus de gouvernements, de la société civile, des organisations de peuples autochtones, du monde des affaires et du milieu universitaire pour engager les défis environnementaux et de développement les plus urgents et les mesures à prendre pour y remédier. La conférence de neuf jours sera axée autour du Forum mondial de la nature avec 5 000 à 7 000 participants et l'Assemblée générale de l'UICN rassemblant 1 200 à 1 800 participants.