News

    La sécurité de l'eau pour la sécurité mondiale

    WWC

    Posté le 14 mai 2019

    Le Président du Conseil mondial de l'eau, Loic Fauchon, prend la parole devant le groupe de haut niveau sur l'eau lors de l'ouverture de la Conférence internationale de l'eau de l'UNESCO, Paris, le 13 mai 2019

    Loic Fauchon, Président du Conseil mondial de l’eau, a présenté les quatre priorités du Conseil pour les années à venir lors de la Conférence internationale de l’eau de l’UNESCO intitulée « Tirer parti de l’intersectorialité pour une sécurité durable de l’eau et pour la paix ».

    Les priorités qui complètent la stratégie triennale du Conseil orienteront les activités de l’organisation au cours des deux prochaines années.

    1. Sécuriser l’eau d’aujourd’hui pour les usages de demain : pour que la sécurité de l'eau devienne une réalité, il faut augmenter la disponibilité de la ressource en eau en construisant un espace de stockage, en développant le dessalement et en encourageant la réutilisation de l'eau. L'innovation numérique est essentielle pour gérer la demande et optimiser la consommation d'eau.
    2. Alliance à cinq doigts : L’eau est essentielle à presque toutes les activités humaines, de la production alimentaire à la production énergétique, de la santé à l’éducation. Une approche intersectorielle et horizontale de la gestion de l’eau est cruciale, et le réseau des universités pour l’eau à Beyrouth - membres du Conseil - est un premier pas dans la bonne direction.
    3. L’eau, c’est politique : Le Conseil mondial de l’eau doit s’engager dans une hydro-diplomatie active à travers les prismes du savoir, des finances et de la gouvernance.
    4. Le Sénégal, capitale de l’eau : Le 9ème Forum mondial de l'eau, qui se tiendra à Dakar, au Sénégal, en 2021, sera essentiel pour apporter des réponses visibles et concrètes aux défis mondiaux de l'eau. 

    En écho au thème de la conférence, le Président Fauchon a déclaré : « Des solutions techniques existent. Nous devons maintenant convaincre les gouvernements nationaux, les parlementaires et les autorités locales d’adopter une approche intersectorielle et horizontale dans la gestion de cette ressource précieuse ».

    Pour appuyer les messages, le Conseil mondial de l'eau a publié une nouvelle vidéo « Que faites-vous pour l'eau ? » soulignant ses priorités et appelant les décideurs à s'impliquer activement.